Photos vernissage Seldon Yuan

Au rythme de ses déambulations, de ses voyages, Seldon Yuan parcourt le monde à la recherche de souvenirs. La série NO PHOTOS est née spontanément sur un marché aux puces dans un pays de l’Est. Là, Seldon Yuan trouve un stand de petits objets nazis de la seconde guerre mondiale. Choqué, interloqué, il demande au propriétaire s’il peut prendre une photo pour montrer à ses amis que les européens ont des pratiques étranges liés à l’un de leurs maux les plus grands. La réponse de l’homme est sans appel :  » NO PHOTO, NO PHOTO « . Sans le savoir, il vient de donner à l’artiste la base d’une de ses séries les plus représentatives de son Oeuvre.

NO PHOTOS nait donc lorsque l’objectif est interdit. Seldon Yuan fait alors une photographie mentale.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.